ça faisait un moment que ce pochoir chouette me faisait de l'oeil à l'étalage du magasin Truffaut près de chez moi.

Mais j'avais en tête projet qui nécessitait de le .... scier. Du coup je repoussais en me disant "si je loupe mon coup, le pochoir est fichu..."

C'est à l'occasion d'une promotion que finalement j'ai craqué, me disant "tant pis, si je me loupe, ça sera moins grave".

Et j'ai adopté cette petite chouette.

ART 2017 02 chouette doudou 1

J'ai donc à l'aide de ma Dremel - équipée d'une scie à disque - coupé les plumes du ventre de l'oiseau. Car un doudou percé... ça ne le fait pas trop ... Mais j'ai bien entendu conservé les deux pièces ainsi obtenues qui pourront servir tel que prévu à l'origine, car tout s'est bien passé, et le pochoir a été coupé en deux morceaux sans dommage ! J'ai bien limé les bords des morceaux découpés pour qu'ils ne soient pas coupants, à la fois pour protéger les doigts, mais aussi pour protéger le papier des projets à venir.

die chouette Xcut

J'ai ainsi découpé les morceaux d'oiseau dans de la feutrine à l'aide de ma X-Press et de la plaque métal fournie avec la machine.

J'ai assemblé le fond au point lancé et bourré le doudou avec du coton. 

ART 2017 02 chouette doudou 2

J'ai ensuite placé cette chouette dans un cadre fait de tubes de papier. Le tout ne dépasse pas 1 cm d'épaisseur et rentre dans une enveloppe A5. Donc il s'agit bien d'une carte. Le cadre est recouvert d'un papier embossé d'un motif "noeud de bois" poncé. Au fond du cadre ainsi obtenu,  j'ai collé un scratch pour tenir le doudou durant le transport.

ART 2017 02 chouette doudou 3

Ainsi le doudou peut être enlevé et replacé sur sa branche à volonté. 

ART 2017 02 chouette doudou 4

Le cadre peut être suspendu dans une chambre d'enfant. Chaque jour, Doudou Hibou regagne son cadre. Et comme chacun sait, les chouettes sont nocturnes... Celle-ci sort chaque nuit pour veiller sur le sommeil du petit dernier qui l'a de suite adoptée.  

Beaux rêves garantis !

******************************************************************************************************