Nous voici au troisième jour de mon stage à la filature de Belvès.

Aujourd'hui on tisse la laine en utilisant une technique ancestrale. 

Vous nous voyez en train de couper les fils à la longueur.

Diapositive40

Nos ancêtres utilisaient des os qu'ils perçaient pour y introduire les fils ; nous avons utilisé des cartons.

Diapositive41

Les fils sont introduits méthodiquement dans les trous.

Diapositive42

En alternant la rotation des cartons et le passage d'une navette de fil, on crée des bandes aux motifs variés.

Diapositive43

Une fois qu'on a compris comment faire, finalement l'ouvrage avance plutôt vite.

Voici le braclet que j'ai monté avec le morceau le plus régulier de mon ouvrage, le reste ayant été utlisé pour orner mon sac :

Diapositive45

Et regardez cette variété de motifs sur les bracelets réalisés par les autres stagiaires :

Diapositive44

Vous n'avez pas fini d'en voir sur mes albums et mes cartes, c'est vraiment joli et tellement unique comme lacet !

C'est probablement la technique apprise durant ce stage qui me servira le plus à l'avenir ! 

******

voir la partie 1 : visite de la filature - laine cardée et filage de la laine

voir la partie 2 : le feutrage à l'aiguille en 3 dimensions

voir la partie 3 : feutrage à plat avec incrustation de tissus

voir la partie 4 : la teinture de la laine

voir la partie 5 : le feutrage en volume : le photophore boule

voir la partie 6 : le tissage en bande ou tissage au carton

voir la partie 7 : le punching machine - la broche perlée

voir la partie 8 : l'album de scrapbooking tout en laine

 

**********************************************************************************************************