Comme je dis toujours en formation, y'a pas de bons et de mauvais papiers, y'a que de mauvais usages des papiers. Certains sont fins pour être pliés en origami, d'autres sont poreux pour être aquarellés, d'autres encore robustes pour être pliés. Et dans tout ça me direz-vous, qu'en est-il du papier journal ?

En fait il est comme tous les papiers, bien pour son usage originel.. et on peut même s'en servir pour autre chose que pour lire les nouvelles du jour !

******

Comme le papier journal est poreux, on peut avantageusement l'aquareller. 

Ce fond de papier journal a été tamponné d'après un set de chez Artemio.  Houx et rubans ont ensuite été aquarellés aux crayons de couleur.

ART 2014 10 journal aquarelle

******

Ce qui m'énerve dans les nouvelles, c'est qu'elles sont toujours mauvaises. Alors pour changer j'ai découpé les ... mots croisés. J'ai collé sur ce fond des lettres que j'ai dessinées par infographie puis collées en 3D à la mousse, à la façon de pièces de Scrabble.

ART 2014 10 carte scrabble journal

Accessoirement, le destinataire pourra toujours faire les mots croisés ?

******

Mais l'usage le plus noble du papier journal en carterie est très certainement le mix-media. Cette carte est toute en récup : un fond et une volute en boite de céréales, une chute de papier craft... et évidemment du papier journal.

ART 2014 10 mix media 1

L'ensemble a été méthodiquement travaillé aux encres : enduction au dauber de mousse pour le haut gauche,  application au pinceau brush pour le bas, et un assortiment de tamponnages caoutchouc texture et motifs, tampons mousse, et tampons clear.

ART 2014 10 mix media 2

 Juste quelques strass sont rajoutés pour donner une pointe de charme chic à l'ensemble.

******

Pas à "lire", le papier journal a mérité ses lettres de noblesse.

**********************************************************************************************