Bravo à Muriel, qui remporte le 3ème jeu de ce mois de décembre, et qui a trouvé d'où venait ma bannière.

En effet, c'est une bannière à laquelle je tiens beaucoup. Rien à voir avec mon logo, me direz vous !

On passe des couleurs primaires au bleu tendre. Étonnant n'est-ce pas ?

C'est que pour mon, intérieur, j'aime les couleurs douces et apaisantes,le blanc et le bleu tendre, pour les pièces d'eau (le bruit de l'eau est relaxant) et pour les chambres aussi (où le bleu est calme et doux comme un ciel de printemps).

Ainsi mon blog est comme ma maison, un écrin apaisant pour abriter mes créations.

Bannière 1

Mais ce qui est remarquable c'est que je n'ai fait qu'un seul stage de travaux manuels dans ma vie, et ça a été un stage de peinture sur porcelaine. Il m'a été offert par mon association, quand j'y étais animatrice. Et ce qui vaut son pesant d'or, c'est le contexte très particulier de cette drôle d'aventure...

En effet, tard le dimanche, veille du stage, je préparais mes bagages quand, voulant saisir ma valise plus lourde que je ne pensais... je me suis retourné un doigt. Pas le moins du monde déroutée, j'ai remis le doigt dans le bon sens, comme si de rien n'était et j'ai fini mes bagages... sauf que une heure après mon doigt avait doublé de volume ! Là j'appelle les services d'urgence et on me dit : pas grand chose à faire d'ici votre départ, à l'hôpital y'à plus de deux heures d'attente, bricolez-vous une attelle !". Alors avec une bande et un peu de sparadrap, j'ai bricolé une "attelle" en ficelant deux doigts ensemble, l'un soutenant l'autre, et je suis partie avec ma "poupée" au doigt. Quand j'y repense, je me dis que j'étais complètement inconsciente !

Arrivée sur place, je n'avais autour de moi que des animatrices professionnelles en peinture sur porcelaine... et moi qui n'avais jamais même touché un pinceau avec succès, ma poupée au doigt de la main qui écrit : j'avais vraiment l'air ridicule ! Mais j'avais eu la folie de partir, et l'ambiance était sympa... alors je suis restée.

Pour mettre tout le monde sur un pied d'égalité, notre professeur a décidé de nous faire travailler à la plume. Et là... ça a été le coup de foudre ! Cette matière dure et lisse de la porcelaine sur laquelle crissait la plume métallique était géniale. 

Ainsi est née ma passion pour le dessin à la plume et pour la peinture à porcelaine. A mon retour j'ai commencé à peindre mon service de table. Assiette après assiette, plat après plat... petit à petit il s'est étoffé. Mon mari étant un passionné de Mucha, j'ai décidé de prendre son thème préféré des femmes et des drapés pour mon service.

Une unique couleur, assortie à mon intérieur : le bleu Sherling n°14 ; et un jeu de solvants pour les effets. Rien de plus ! Je n'ai eu qu'un unique pot de peinture durant des années avant de me décider à acheter une autre couleur que ce fameux bleu n°14 : il me suffisait, tout simplement.

Ainsi j'ai commencé par peindre les plats ovales, plus faciles à réaliser que les saladiers.

Diapositive26

J'ai scanné le plat, et l'un de raviers, et ils ont devenus partie intégrante de ma bannière.

La peinture sur porcelaine, est une autre de mes passions, dont je parle peu il est vrai.

Mais que ce soit en pointillisme, qui reste une technique que j'affectionne, ou au tracé, que j'utilise aussi avec plaisir dans la technique du parchemin, je ne me lasse plus désormais du dessin à la plume. Et mon service s'étoffe, s'étoffe ... et continue à s'étoffer années après années. 

Ainsi vous savez tout de ma bannière et de cette autre passion, la peinture sur porcelaine, née dans des circonstances mémorables !

*************************************************************************************************